Yepafrica a été fondée en 2007 par Paul Engelsman, un responsable des ressources humaines et entrepreneur social ayant travaillé pour Shell, Van Melle, MEXX et Vlisco. La fondation YEP a été enregistrée aux Pays-Bas en mai 2008.

 

UN PAYS OÙ LA JEUNESSE N'A PAS D'AVENIR EST UN PAYS SANS AVENIR

 

YEP signifie « Youth EmPowerment » (émancipation des jeunes). Nous sommes devenus un acteur majeur du développement de l'émancipation des jeunes et de l'entrepreneuriat.  Nos douze années d'expérience en matière d'émancipation des jeunes en Gambie nous ont montré que les jeunes possédant une bonne estime d'eux-mêmes sont en capacité de changer la vie de leurs familles, de leurs communautés et même de villages et régions entiers.

Nous considérons les jeunes comme les premiers acteurs d'un changement durable et de l'indépendance des pays en développement. C'est la raison pour laquelle tous nos programmes se concentrent sur l'investissement pour l'émancipation des jeunes.

La principale tâche de la fondation YEP (Yepafrica) est le développement de Centres d'apprentissage pour l'émancipation des jeunes en Afrique subsaharienne. Nous avons ouvert le premier centre à Brikama, en Gambie, et nous avons entamé la construction d'un deuxième centre au Sénégal.

Le Conseil d'administration de Yepafrica possède cinq membres. Il est financé par des sponsors et des entrepreneurs privés. Grâce au soutien de nombreux bénévoles, des universités néerlandaises et d'entrepreneurs, Yepafrica parvient à mener toutes ses activités sur la base du bénévolat. Les seuls membres du personnel rémunérés sont basés en Afrique.